Enquête

Lutte contre l’insalubrité à Cocody : Des comités locaux installés dans les 19 marchés

Article Enquête  |  Posté le : 26 Aot 2016 à 08:31:39  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le ministère de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement veut lutter efficacement contre l’insalubrité dans la commune de Cocody. A cet effet, il a procédé, à travers le projet de propreté et d’embellissement des villes et communes de Côte d’Ivoire et dont la phase pilote se déroule dans la commune de Cocody, à l’installation de comités locaux de la zone 11 qui compte 19 marchés de la commune. La cérémonie a eu lieu, le jeudi 25 août 2016, à Angré. Cette installation a été suivie de don de moyens dont des poubelles, des pelles, des gants et des sachets de collecte d’ordures. Pour madame le ministre Anne Désirée Ouloto, dans un message lu par son représentant Yao Yao Jules, par ailleurs son chef de cabinet, cette cérémonie vient à point nommé. Car selon lui, le problème de salubrité se pose avec acuité dans nos villes et particulièrement dans les marchés.

Poursuivant, il a indiqué que cette cérémonie doit permettre « aux acteurs exerçant dans les différents marchés à un changement radical de comportement. Bon nombre de maladies constatées dans nos sociétés sont liées à nos cadres de vie insalubres. » Aussi, pour atteindre cet objectif « noble », celui de donner un visage plus reluisant aux différents marchés où vont s’approvisionnent les populations, l’envoyé de celle que l’on surnomme’’ Maman bulldozer’’ a tenu à prodiguer des conseils à tous les acteurs des marchés. « Vous tous sans distinction, devez donc rendre l’environnement sain, agréable et dispensé de toutes nuisances. Il convient de faire de la salubrité, notre premier rempart à la santé de nos enfants et de nous-mêmes car la propreté, c’est la santé et la santé, c’est la vie», Yao Yao Jules. Aux femmes, composant les comités locaux de propreté, il les a exhortées à redoubler d’efforts : « Vous qui serez quotidiennement au contact des marchés, vous aurez un rôle déterminant à jouer en mobilisant tous les acteurs des différents marchés. Votre détermination sera d’un apport indéniable pour la réussite de ce premier exercice de salubrité à la création de comités locaux dans chaque marché.»

Mme Hamza Raki annonce des sanctions pour les personnes à l’origine de l’insalubrité 
Au cours de la cérémonie qui a consacré l’installation des comités locaux de la zone 11 comprenant les marchés de Cocody, Mme Hamza Raki, coach du projet a montré les techniques de collecte d’ordres auxquelles doivent se conformer les femmes issues des 19 marchés. Mais, ce qui a marqué son intervention, ce sont les sanctions qui guettent en cas d’infractions. « Si on constate devant par exemple les vendeuses de bananes, qu’il y a des peaux de banane, tous les vendeuses de bananes vont payer une amende avec une interdiction de vente d’une semaine. Tous ceux qui vont salir seront sanctionnés. Chacun doit surveiller l’autre mais sans faire des palabres», a indiqué Mme Hamza Raki.

Cette occasion a permis l’investiture de la nouvelle présidente des marchés de Cocody en la personne d’Ouéhi Gisèle. Elle a été choisie pour tenir les rênes des 19 marchés pour les années à venir. Intervenant, elle a traduit au représentant du ministre toute sa disponibilité ainsi que celle des autres à lutter efficacement contre l’insalubrité dans les marchés. Et ce, en présence de l’épouse du ministre Jean Claude Brou, marraine de la cérémonie. 

Source : L’intelligent d’Abidjan