Société

Des associations de femmes de Bouna reçoivent d’importants dons de l’Unfpa

Article Société  |  Posté le : 2022-09-19 11:12:07  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, a présidé, le 10 septembre 2022, la double cérémonie de remise d’équipements à des groupements de femmes et de jeunes, et de lancement des travaux de réhabilitation de l’Institut de Formation et d’Éducation féminine (Ifef), à la préfecture de Bouna, dans la région du Bounkani.

C’est un ouf de soulagement pour la vingtaine d’associations bénéficiaires des dons du Fonds des Nations Unies pour la Population (Unfpa), qui a pris d’assaut la cour de la Préfecture de Bouna, dans le cadre de la cérémonie de remise de dons de matériels divers, couplées à celle du lancement des travaux de réhabilitation de l’Institut de Formation et d’Éducation féminine (Ifef).

Le ministre du Plan et du Développement, par ailleurs fille de la région, s’est réjouie de cette initiative avant de souligner ses impacts sur les populations.

Nialé Kaba n’a pas manqué de remercier le Président de la République pour son « engagement à bâtir une Cote d’Ivoire prospère et solidaire, où personne ne sera laissé de côté », qui cadre parfaitement avec ladite cérémonie.

Aux populations, la ministre a tenu à exprimer ses encouragements, tout en les rassurant sur la volonté du Gouvernement et celle de ses partenaires ainsi que les Cadres, à la prise en compte efficace de leurs préoccupations.

Heureuse de recevoir ces importants dons, les femmes, à travers leur porte-parole, Louise Kouamé, ont exprimé leurs vifs remerciements aux différentes autorités et promis de faire un bon usage de l’ensemble des matériels.

À l’issue de cette cérémonie, la ministre du Plan et du Développement, à travers un coup de pelle, a lancé les travaux de réhabilitation de l’Institut de Formation et d’Éducation féminine (Ifef), au sein de l’institut.

Notons que les présences du Représentant résident de l’Unfpa au Burkina Faso, Alain Akpadji, anciennement en fonction en Côte d’Ivoire, des autorités administratives, des cadres et élus, du représentant du Roi de Bouna, et des autorités coutumières, ont rehaussé la cérémonie.

Source : fratmat.info