Société

Début du projet d’adressage des communes de Cocody et Bingerville

Article Société  |  Posté le : 2022-08-29 12:01:44  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Les enquêtes de l’adressage des communes de Cocody et Bingerville (Zone 3) débutent vendredi 26 août 2022, selon une note d’information transmise à l’AIP par les responsables du Projet d’adressage du District d’Abidjan (PADA).

Il s’agit de conduire, dans un premier temps, toutes les enquêtes sur ces deux communes et de procéder par la suite à la matérialisation de l’adresse sur les unités d’occupation, a indiqué le directeur de la Cellule de suivi du Projet d’aménagement des quartiers restructurés d’Abidjan (CSP-PAQRA), Alphonse N’guessan, mercredi 24 août 2022 à Abidjan, lors d’une séance d’information.

La Zone 3 (qui couvre Cocody et Bingerville) compte près de 5 000 noms identifiés sur les 13.645 noms pour le district d’Abidjan, ce qui représente un taux de 40%.

« C’est un adressage complet qui prend en compte toutes les rues, les habitations, les services, les équipements, les commerces … En donnant une adresse à toutes ces unités d’occupation, c’est pour que dorénavant en se déplaçant sur le territoire, on puisse avoir un repérage exact pour faciliter les déplacements », a expliqué M. N’Guessan.

Le district d’Abidjan a été divisé en cinq zones, dans le cadre de l’opération. La Zone 1 (Sud) comprend les communes de Treichville, Marcory, Koumassi et Port-Bouët; la Zone 2 (Centre) renferme les communes du Plateau, d'Adjamé et d'Attécoubé 1; la Zone 3 (Est) est composée des communes de Cocody et Bingerville; la Zone 4 (Nord) porte sur les communes d’Abobo et d’Anyama; la Zone 5 (Ouest) compte les communes de Yopougon, de Songon et d'Attécoubé 2.

Démarré en janvier 2022, le projet a déjà sillonné les communes de Treichville, de Koumassi, de Port-Bouët et du Plateau respectivement le 02 août, le 09 août, le 11 août et le 23 août.

« Nous avons fini avec les enquêtes de terrain dans les zones de Treichville, Marcory, Koumassi et Port-Bouët. Nous avons également fait les enquêtes de terrain sur le Plateau, Adjamé et Attécoubé. Nous sommes en train de matérialiser les numéros sur ces communes », a ajouté le directeur du CSP-PAQRA.

Aussi, a-t-il annoncé qu’à partir de janvier 2023, toutes les communes du Sud, du Plateau et d’Adjamé auront toutes leur adresse (plaques) et progressivement jusqu’à mi-2024, tout le reste du District d’Abidjan devrait être totalement adressé. Le projet est conduit par l’entreprise IGNFI.

Le coût de l’opération est estimé à 10 milliards FCFA, financé par la Banque mondiale dans le cadre du Projet d’appui à la compétitivité du grand Abidjan (PACOGA). Les travaux sont prévus pour s’exécuter sur une période de 48 mois dont 36 mois pour les activités opérationnelles.

Source : abidjan.net