Sports

Athlétisme et sports paralympiques (hier au felicia): les médailles pleuvent en présence du ministre Amichia

Article Sports  |  Posté le : 28 Juillet 2017 à 09:26:54  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​La fine pluie qui s’est abattue sur le stade Houphouët-Boigny, hier en début d’après-midi, en a appelé une autre. Une pluie de médailles pour la Côte d’Ivoire, et ce, en présence du ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, spectateur privilégié de cette autre performance grandeur-nature des athlètes ivoiriens. Sur la finale du 200 m masculin, Koffi Hua Wilfried et Cissé Gueu Arthur ont plané. Mettant au passage le « feu » au Félicia devant un nombreux public en délire. Wilfried a terminé 1er en 20’ 73 s’octroyant l’or, devant son compatriote Arthur, 2e avec un temps de 20’ 93, arrachant l’argent au passage. 
La belle après-midi ivoirienne s’est poursuivie avec deux autres médailles au niveau des sports paralympiques. Sur les trois athlètes alignés au 200 m catégorie T46 et T47, deux athlètes ivoiriens, Kouassi Akué N’Guessan (T46 ; 23’ 13) et Nakou Serge Arthur (T46 ; 23’ 22) ont occupé les deux premières places à l’arrivée. Une journée prolixe au plan comptable pour la Côte d’Ivoire avec 2 or, 2 argent. L’aura du ministre Amichia a positivement dépeint sur les représentants ivoiriens, qui brillent de mille feux à ces VIIIes Jeux de la Côte d’Ivoire.
A 48 heures du terme du rendez-vous abidjanais, les résultats sportifs sont les meilleurs que la Côte d’Ivoire n’ait jamais enregistrés depuis que les Jeux existent. 10 médailles dont 4 or, 5 argent et 1 bronze. Les efforts consentis pour le ministre Amichia, pour mettre des moyens financiers à la disposition des équipes ivoiriennes, aux fins de faciliter leur préparation, sont à la base de ces performances remarquables. « Ces résultats sont la preuve des efforts consentis par l’état et l’encadrement des fédérations. Le sport ivoirien est aujourd’hui en pleine réforme, nous pensons que les années à venir la Côte d’Ivoire fera encore parler d’elle dans d’autres domaines que le sprint. Pour l’instant, on reste concentrés jusqu’à la fin des Jeux », a réagi à chaud le premier responsable du sport ivoirien.

Source : Ministères