Sports

Ménez vise l'Europe et rêve de retrouver les bleus avec les Girondins

Article Sports  |  Posté le : 02 Août 2016 à 09:56:18  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Jérémy Ménez s’est officiellement engagé avec les Girondins de Bordeaux pour les trois prochaines saisons. En conférence de presse, il n’a pas caché son envie de retrouver l'équipe de France.

On disait Hatem Ben Arfa perdu pour le football de haut niveau, il y a un peu plus d’un an. Aujourd’hui, après une parenthèse enchantée avec l’OGC Nice, l’enfant terrible du football français s’est engagé chez un cador du Vieux Continent, le Paris Saint-Germain. On dit Jérémy Ménez, autre joyau de la génération 1987, en déclin, loin de son meilleur niveau. Mais à Bordeaux, où il vient de s’engager pour les trois prochaines saisons, l’ancien Parisien pourrait imiter son ami et ancien partenaire en moins de dix-sept ans, en s’offrant un ultime rebond en Ligue 1.
A 29 ans, l’ex-Monégasque est à l’aube d’un nouveau départ, dans le championnat qui l’a vu naître et hissé au rang de grand espoir du football français. Après Sochaux (2004-2006), Monaco (2006-2008) et le Paris Saint-Germain (2012-2014), l’attaquant va porter la tunique d’un quatrième club de l’Hexagone. Une perspective qui ne manque pas d’enchanter le joueur. «Bordeaux est un club familial où toutes les conditions sont réunies pour que je puisse m’épanouir. Le projet sportif de l’équipe et le discours du coach m’ont poussé à signer ici», s’est enthousiasmé Ménez, lors de sa présentation officielle.

L’Europe et les Bleus dans le viseur

Après une dernière saison en Italie compliquée du côté de l'AC Milan, le natif de Longjumeau, formé à Sochaux, a l’occasion de se relancer dans une équipe ambitieuse. L’ambition, justement, c’est le maître mot de Ménez, déterminé à tutoyer de nouveau les sommets sous la tunique Girondine. «Mon objectif est de retrouver l’Europe avec Bordeaux. C’est un club qui mérite de figurer à ce niveau. Le club travail dans ce sens et j’espère pourvoir l’aider à y arriver.» Mais ce n’est pas tout. Si Ménez voit en grand avec Bordeaux, il n’oublie pas non plus les Bleus, toujours dans un coin de sa tête. «L’équipe de France, c’est un rêve d’enfant. Quand on n’a la chance de porter le maillot bleu, on ne veut qu’une chose, le retrouver. C’est vrai que cela fait un petit moment que je n’ai pas été appelé. Mais c’est à moi d’être performant avec Bordeaux pour y retourner.» Son nouveau coach, Jocelyn Gourvenec, s’est lui montré impatient de voir sa nouvelle recrue à l’œuvre. «C’était l’un de nos objectifs de trouver un joueur expérimenté, avec des références et qui connait parfaitement la Ligue 1. Jérémy est un leader d’attaque, un joueur différent, créatif et qui a besoin de se sentir bien dans la tête pour évoluer à son meilleur niveau. Mon rôle est de bien l’encadrer et de bien l’entourer pour qu’il s’épanouisse sur le terrain.» En attendant de s’épanouir sur les pelouses de Ligue 1, Ménez peut se targuer d’avoir récupéré son numéro fétiche. «Le numéro 7 me tient à cœur. C’est mon chiffre porte-bonheur. Je remercie Abdou (Traoré) de me l’avoir cédé.» Déjà le signe d’une parenthèse enchantée avec les Girondins de Bordeaux ?



Source : sport24.lefigaro.fr