Société

Plan et développement : Abidjan abrite une rencontre de haut niveau sur l’autonomisation des femmes et le dividende démographique

Article Société  |  Posté le : 13 Octobre 2017 à 09:30:40  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le Ministère du Plan et du Développement, en partenariat avec la Banque mondiale, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) et la société civile, organise une réunion préparatoire au lancement de la campagne régionale de communication pour le changement social et comportemental en vue de l’autonomisation des femmes et des filles et du dividende démographique.

Le mardi 17 octobre 2017, une vingtaine de ministres, de parlementaires, d’associations de femmes et de jeunes, issus des pays signataires du Projet SWEDD, prendront part à cette rencontre à l’EDEN GOLF Hôtel.

Cette réunion préparatoire placée sous l’égide du Comité régional de pilotage du Projet SWEDD, sera suivie du lancement de la campagne régionale de communication pour le changement social et comportemental auquel prendront part, le jeudi 18 octobre 2017 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan, les Premières Dames de la CEDEAO et du Sahel.

Le projet « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel » (SWEDD) est une initiative régionale impliquant six pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) confrontés à des défis démographiques identiques. Il vise à renforcer le niveau d'autonomisation des femmes et des filles en vue de favoriser le développement de ces pays. Ce projet est financé par la Banque mondiale, avec l’assistance technique du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS).

Source : Ministères