Economie

Transport urbain- Les tickets en papier, c’est fini, DG Méïté Bouaké: « Nous rentrons dans l’innovation technologique »

Article Economie  |  Posté le : 13 Fvrier 2018 à 08:07:22  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Les tics infiltrent plusieurs secteurs d’activités en Côte d’Ivoire, dont le secteur du transport routier urbain. Dans l’élan de la modernisation de cette activité considérée comme l’une des plus lucratives dans le pays, la société de transport abidjanaise (SOTRA) a décidé de se mettre au diapason de la digitalisation. Désormais il ne s’agira plus de payer les tickets en papier ou toute autre forme de reçu, on passe désormais en mode digital.

La SOTRA, avec les « PASS LIBERTE et abonnement » veut atteindre des objectifs spécifiques. Ils ont pour noms, efficiente du service, création d’emploi grâce à la billettique, la sécurisation des finances et une rentabilité plus accrue du service. « La grande Sotra est de retour » s’est satisfait le Directeur général, Méïté Bouaké ce vendredi 9 février, à l’occasion de la présentation des nouvelles perspectives de l’entreprise de service public dans le secteur du transport urbain ivoirien. Poursuivant, le DG Méïté Bouaké, a surtout insisté sur l’efficience dans le service qui lui permettra de « suivre le mouvement des bus à Abidjan depuis Kani » (son village, dans le centre du pays, région du Worodougou).

Les cartes d’abonnement, c’est aussi, la fin de la manipulation monétaire par les machinistes qui seront plus sereins car, avant, en cas de perte financière, ils remboursaient cet argent. Ce nouveau mode de paiement du ticket de bus Sotra ne coûte que 1000 fcfa et est rechargeable par Orange money ou dans les points de vente sotra selon le choix de l’usager. Il est pratique, économique et sécurisé. Le rechargement se fait à partir de 200 fcfa et en cas de perte de la carte, le crédit est transféré sur la nouvelle carte avec une durée de vie du montant crédité illimitée et débitée en fonction du mode de déplacement. Avec mon pass intégré plusieurs service de la sotra s’offrent à l’usager.

Ainsi, selon le Directeur Général, la dernière génération de bateaux bus qui constituera la flotte de l’entreprise sera dotée de cette innovation technologique. Sur la lagune comme sur la terre, la concurrence sera menée âprement.

Les différents abonnements et forfaits ont pour cibles les élèves et étudiants, les fonctionnaires et le personnel privé qui pourra utiliser selon le forfait auquel l’abonné aura souscrit, le wibus, l’express, monbus et monbato. Les prix de l’abonnement varient de 3000 F à 28000 FCFA. le choix du forfait obéit à une petite gymnastique qui nécessite le déplacement vers des points d’enrôlement fixés dans les différentes gare de la Sotra. Cette échéance d’inscription prend fin le 31 décembre de cette année.

Cette carte a une validité de 1 an.
En ce qui concerne l’inscription des élèves et étudiants, la présentation du reçu d’inscription, du badge, du certificat de fréquentation est requise tandis que les stagiaires BTS doivent se munir de l’attestation d’admissibilité. Pour les autres forfaits, le requérant devra fournir la carte d’identité nationale, le permis, le passeport ou la carte professionnelle.

Source : poleafrique.info