Sports

Can 2019 : Présentation des équipes Groupe B / RD Congo : Ramener la coupe à la maison

Article Sports  |  Posté le : 13 Mai 2019 à 08:51:11  |   Pays : Sénégal     

​Nous avons décidé de faire signer un contrat de 4 mois au staff de la sélection congolaise, avec pour objectif de gagner la Can 2019. Dans le cas contraire, c’est-à-dire, si les objectifs à la Can ne sont pas atteints, nous serons dans l’obligation de nous séparer du coach et de son staff. » En avril dernier, Barthelemy Okito, Secrétaire général aux Sports, se montrait très clair à l’endroit de Florent Ibenge, sélectionneur de la République démocratique du Congo (Rdc) et son équipe. Cette pression de l’autorité traduit les aspirations d’un peuple qui attend un sacre depuis 45 ans (le dernier sacre remonte à 1974). Malgré la contestation des supporters, par rapport à la prolongation du technicien local, une dernière chance lui a été accordée. En réaction aux propos du Secrétaire général aux sports, Ibenge a pointé du doigt le niveau de son effectif. « Quand les joueurs sont de ce niveau-là, qu’est-ce qu’on peut se donner comme objectif ? Il ne faut pas mettre une pression pour rien, on y va pour faire le mieux possible », a affirmé le sélectionneur de la Rdc. Pourtant, les joueurs de qualité, les Léopards en disposent.

Les atouts de la Rd Congo

En 2015, de nombreux observateurs voyaient la RD Congo aller jusqu’au bout de la compétition. Mais elle cale en demi-finale, contre la Côte d’Ivoire vainqueur de l’édition). Toutefois, les Léopards ont gardé la même ossature. À quelques éléments près. Chancel Mbemba, Yannick Bolasie, Cédric Mongongu, Neekens Kebano, Youssouf Mulumbu, Dieumerci Mbokani et autres sont encore présents. A ce groupe d’expérimentés, Florent Ibenge a injecté du sang frais. Cédric Bakambu, Isama Mpeko, Arthur Masuaku, Trésor Mputu, Paul-José Mpoku, Élia Meschak et bien d’autres joueurs viendront enrichir un groupe de Léopards sous pression avant le début de la Can 2019. Mais la Rd Congo a pour elle l’expérience des joutes et des stades africains, avec une grande partie des joueurs qui évoluent sur le continent. Notamment au TP Mazembé et à l’As Vita. Ibenge aura donc besoin de ce mélange d’expatriés et de locaux pour saisir sa dernière chance.

PROGRAMME DE LA RD CONGO

22 juin (14h30) : Rd Congo - Ouganda

26 juin (20h00) : Égypte - Rd Congo

30 juin (19h00) : Zimbabwé - Rd Congo

Source : Le Nouveau Réveil