Entrepreneuriat

Entrepreneuriat : Dream Factory, Comoé Capital et Ticafrique discutent Stratégies de croissance avec des startups ivoiriennes

Article Entrepreneuriat  |  Posté le : 01 Octobre 2019 à 12:16:17  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​L’incubateur public Dream Factory, situé à la Riviera Palmeraie, non loin du nouveau Camp d’Akouédo, a servi de cadre le vendredi 27 septembre pour un workshop qui a réuni les startups ivoiriennes, les experts techniques et financiers de l’écosystème entrepreneurial, en vue de renforcer leurs capacités et partager leurs expériences dans les domaines d’activités respectifs.

Cette rencontre d’échange business to business (B to B), qui a réuni 40 startups exerçant dans diverses activités économiques, est une initiative de l’Agence Côte d’Ivoire PME à travers son incubateur « Dream Factory » dont la vocation est de favoriser des programmes d’incubation et d’apporter un appui à l’écosystème des startups.

« L’objectif de cette rencontre vise en effet à former des startups, solutionner les problèmes qu’ils rencontrent, en s’appuyant sur l’expertise collective et surtout les accompagner dans la mise en œuvre effective de leurs projets », a indiqué, M. Kla Jules Wedeu, Directeur de l’administration et du capital humain à l’Agence Côte d’Ivoire PME, représentant le Directeur Général M. Salimou Bamba.

Pour le partenaire technique et financier, « Comoé Capital », premier fonds d’investissement à impact dédié au financement et à l’accompagnement des PME et des start-up ivoiriennes, l’un des plus gros challenges des startups au-delà de survivre et d’exister sur le marché, demeure la quête de financement et d’accompagnement nécessaire à leur croissance sur le marché.

« Aujourd’hui, Comoé Capital met à disposition divers outils qui permettent de faire avancer les startups. Et nous avons à disposition autant le financement que l’accompagnement stratégique dans la gouvernance et dans l’assistance technique », a déclaré le Directeur de l’investissement de Comoé Capital, Abdoulaye Diallo.
Pour sa part, M. Kone Sando Valy, Directeur général de TICAFRIQUE, le partage d’expérience entre startups peut être aussi un moyen adéquat dans le cadre de résolution de certaines problématiques auxquelles elles font face. 

« En entreprise, nous sommes souvent confrontées à des réalités ou nous ne pouvons pas communiquer avec nos collaborateurs. Mais lorsqu’on se retrouve entre nous entrepreneurs, c’est plus facile de bénéficier de l’expériences des uns et des autres et cela peut bien nous permettre de prendre des raccourcis », a-t-il expliqué.

Au cours de ce workshop, une séquence dénommée « Esprit Coaching » a permis aux experts de présenter les différents piliers sur lesquels un entrepreneur doit s’appuyer pour orienter son entreprise.

Source : Agence Côte d'Ivoire PME