Entrepreneuriat

CIV - Salon africain de l’entrepreneuriat (Safe 2019) : Un millier de jeunes créateurs d’emplois formés

Article Entrepreneuriat  |  Posté le : 22 Aot 2019 à 10:40:47  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le Salon africain de l’entrepreneuriat (Safe 2019) s’est tenu la semaine dernière, à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, autour du thème : « Jeunesse et entrepreneuriat : outils, stratégies et enjeux ».
A en croire Mohamed Fofana, commissaire général de l’événement qui en était à sa deuxième édition, ce sont environ 1000 jeunes étudiants, entrepreneurs et porteurs de projets qui ont été enregistrés durant les 72 heures qu’ont duré les travaux.

« La jeunesse ivoirienne a besoin d’être formée et accompagnée en matière d’entrepreneuriat. Vu que la volonté des jeunes à entreprendre est bien manifeste, nous avons décidé de contribuer à combler le manque de formation afin que ces jeunes qui entreprendront réussissent et qu’ils aient tous les outils nécessaires afin qu’ils deviennent des champions et de grands pourvoyeurs d’emplois. Pour cette deuxième édition, ce sont un peu plus de 1000 jeunes qui ont été enregistrés », a expliqué Mohamed Fofana, à l’issue des travaux.

Selon lui, le Safe 2019 veut contribuer à une bonne mise en œuvre de la Politique sociale du gouvernement lancée cette année. Dans le cadre de cette politique sociale, il est question notamment de créer 500 000 emplois pour les jeunes. Mais pour Mohamed Fofana, le plus difficile n’est pas de créer des emplois ou des activités pour les jeunes, mais c’est surtout de les pérenniser. C’est pourquoi les participants ont été formés à travers des ateliers, des panels et des conférences de haut niveau relatifs à l’écosystème de l’entrepreneuriat avec pour objectif de faire d’eux de bons entrepreneurs.

Le Safe 2019 a offert l’occasion d’aborder en long et en large plusieurs thèmes de formation portant sur les différents aspects de la création et la gestion d’une entreprise, mais également des conférences avec des business modèles sur des thèmes particuliers. Notamment l’immigration clandestine avec l’artiste international Mory le Molare qui a partagé son expérience avec les jeunes, les décourageant à se lancer dans l’aventure clandestine.

L’Agence Côte d’Ivoire Pme était la structure étatique invitée d’honneur cette année. Ses représentants ont eu l’occasion de montrer aux participants la politique du gouvernement mise en œuvre dans le sens de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

Source : fratmat.info