Enquête

Stockage de gaz butane : La Côte d’Ivoire se dote d’un butanier de 11 500 tonnes

Article Enquête  |  Posté le : 2022-07-27 11:58:36  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Aussi, a-t-il salué le partenariat Petroci/Sahara, notamment le président de Sahara Group, qui a investi dans l’acquisition de ce navire dédié exclusivement aux importations de gaz butane en Côte d’Ivoire.

Quant à lui, Vamissa Bamba, directeur général de Petroci, a indiqué que dans le cadre de la politique de butanisation menée avec succès depuis de nombreuses années, l’État a autorisé le partenariat Petroci et la société Sahara dans une joint-venture le 18 septembre 2020.

Ce partenariat, dénommé Sapet Energy, a été acté le 7 octobre 2020 par la pose de la première pierre pour la construction de trois sphères de butane d’une capacité totale de 12 000 tonnes pour ainsi soutenir la mission de Petroci d’importation du gaz butane.

Ces infrastructures de stockage précise-t-il, viennent augmenter les capacités de stockage existantes et pourront faire passer d’environ deux semaines à 30 jours d’autonomie de consommation.« La réception du butanier Gpl Mt Sapet Gas, devra garantir dans de bonnes conditions de sécurité et de qualité, la fourniture en gaz butane de notre pays », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Tope Shonubi, Pdg de Sahara Groupe, a indiqué qu’à travers ce premier navire Gpl baptisé d’origine ivoirienne, la Côte d’Ivoire devient la plate tournante de l’énergie dans la sous-région. Et cette mise en service va sécuriser l’approvisionnement de l’énergie en Côte d’Ivoire. « Nous venons de tenir la promesse de livrer le navire à temps. C’est-à-dire 21 mois. Ce navire est le vôtre. Il sera votre ambassadeur », a-t-il ajouté.

Faut-il le noter, Sapet Gas ou Mt Sapet est le nom combiné de Sahara et Petroci avec les couleurs du drapeau ivoirien. Il a été fabriqué au chantier naval Hyundai Mipo à Ulsan en Corée du Sud pour environ 23 milliards de F Cfa. Son inauguration vient augmenter la disponibilité et la fourniture d’énergie propre en Côte d’Ivoire.

Les capacités de stockage de gaz en Côte d’Ivoire vont passer d’environ deux semaines à 30 jours d’autonomie de consommation. Car la Côte d’Ivoire vient d’acquérir son premier butanier d’une capacité de 11 500 tonnes.

Ce navire de Gaz de pétrole liquéfié (Gpl) baptisé « Sapet Gas » né de la coopération entre Petroci Holding et Sahara Group, a été mis en service par Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, hier, à Petroci appontement Vridi Canal.

Cette mise en service vient faciliter l’accès à une énergie propre. D’où la satisfaction du ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly qui a indiqué que pour sécuriser les approvisionnements de la Côte d’Ivoire, il fallait disposer de moyens propres de transport tout en augmentant les capacités de stockage.

« C’est pourquoi, dans ses efforts, le gouvernement pour rendre le gaz butane plus accessible aux ménages, afin de réduire et d’éliminer à terme le recours desdits ménages au bois de chauffe, a décidé de subventionner le prix d’achat du gaz et de l’uniformiser sur l’ensemble du territoire national », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Cette politique a permis d’accroître de manière significative la consommation nationale de gaz butane qui est ainsi passée de 150 000 Tm en 2012 à 510000 Tm en 2021, soit une croissance moyenne de 14% par an », a-t-il fait savoir.

Mamadou Sangafowa a rappelé que pour le moment, la consommation nationale est tributaire des importations de gaz à hauteur de 90% réalisées par des navires spécialisés dénommés butaniers.

En déplorant les capacités de stockage actuelles de la Côte d’ Ivoire qui n’assurent que près de deux semaines d’autonomie en gaz butane contre un objectif de 60 jours, il dit qu’il faut sécuriser les approvisionnements. D’où la nécessité de disposer de moyens propres de transport tout en augmentant les capacités de stockage.

Source : fratmat.info