Economie

Infrastructures routières : Vaste opération de bitumage des voiries de Locodjro

Article Economie  |  Posté le : 2022-03-21 12:17:30  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​La place publique de Locodjro a accueilli la cérémonie de lancement des travaux de bitumage du village, le 19 mars.
Dans 6 mois, les difficultés des usagers liées à la dégradation très avancée des voies du village de Locodjro seront un vieux souvenir. Car, en lieu et place des nids de poule, des trous béants et du vieux bitume qui date de plus de 45 ans, sera mis un bitume neuf accompagné de canalisation pour donner une nouvelle vie aux voiries du village.

En tout cas, c’est ce qu’a laissé entendre le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, par ailleurs député d’Attécoubé, la commune d’appartenance de Locodjro. Qui procédait au lancement des travaux de bitumage des voiries du village, le samedi 19 mars, en présence de Yéo Kolotioloma, 1er vice-président du District autonome d’Abidjan, représentant le ministre-gouverneur Beugré Mambé, parrain de la cérémonie et d’une population qui s’est massivement déplacée à la place publique dudit village.

« Depuis 2013, j’avais pris l’engagement d’améliorer vos conditions de vie, et aujourd’hui grâce à vos prières et à votre sollicitude renouvelée, je suis député et ministre de l’Hydraulique. A ces postes, je peux faire des plaidoyers qui puissent nous permettre d’améliorer les conditions de vie des populations », a déclaré l’honorable Laurent Tchagba. Qui, en poursuivant, a dit que ce sont ses plaidoyers qui ont permis le bitumage du village d’Abidjan Agban et aujourd’hui celui de Locodjro.

« Grâce à la sollicitude de mes amis et avec l’aide de la Fondation T.B.L Espoir et Espérance, j’ai pu avoir cette opportunité de bitumage de voirie de Locodjro et la réalisation de travaux de canalisation pour l’évacuation des eaux usées afin que le gros trou ne représente plus de danger pour vous », a éclairé le député d’Attécoubé.

Ajoutant également que cela est possible grâce au ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amedé Kouakou et celui de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, à qui il exprime sa gratitude et la reconnaissance de la population de Locodjro.

Saluant par ailleurs les actions du ministre-gouverneur Beugré Mambé en faveur des 60 villages Atchans, il a appelé les fils et filles de la commune d’Attécoubé au renforcement de la fraternité et de l’unité. Car, selon lui, c’est dans un climat de paix que peut se faire le développement.

Refusant de se prononcer sur le coût, le kilométrage et les autres informations afférentes aux différents travaux, Laurent Tchagba a rassuré qu’ils seront réalisés en 6 mois.

Tétchi Joseph, au nom des populations, a dit merci à leur député pour ses actions en leur faveur. Le porte-parole des villageois a rappelé l’engagement personnel de Laurent Tchagba qui, dans la recherche de financement et la mise en œuvre de ce projet qui permettra à leur village de se doter de plus de cinq kilomètres linéaires de bitume ainsi que d’un système rénové de canalisation et d’évacuation des eaux usées, acte ainsi sa promesse de construire la voirie principale du village. Une œuvre pour laquelle les populations, une fois encore, lui ont exprimé leur gratitude.

Yéo Kolotioloma, au nom du ministre-gouverneur, a félicité Laurent Tchagba pour sa sollicitude et les actions menées en faveur des populations d’Attécoubé. « Population de Locodjro, aujourd’hui, c’est la route, mais demain ce sera autre chose. Le ministre-gouverneur m’a instruit de vous demander de rester unis derrière Laurent Tchagba pour que le développement amorcé continue », a-t-il conseillé.

Source : fratmat.info