Economie

Région/ Économie: Des opportunités d’investissements issues du programme des Pôles Economiques Compétitifs (PEC) présentées au secteur privé

Article Economie  |  Posté le : 13 Janvier 2020 à 08:46:48  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Contribuer à l’attractivité et à la compétitivité des régions de la Côte d’Ivoire à travers la mobilisation de l’investissement privé. Tel est l’objectif général de l’atelier de la zone géoéconomique du Nord-Ouest regroupant les régions du Poro, du Tchologo, de la Bagoué, du Kabadougou, du Folon, du Worodougou, du Bafing et du Béré qui s’est tenu du 07 au 09 janvier 2020 à Korhogo.

Selon Allou Saraka Koffi André, Directeur Général de l’Aménagement du Territoire, du Développement Régional et Local ( DGATDRL), cet entend outre son objectif principal, faire connaître aux opérateurs économiques les opportunités d’affaires issues du Programme des Pôles Economiques Compétitifs élaborés par le Ministère du Plan et du Développement. Mais également fournir au secteur privé les informations pertinentes sur les potentialités non exploitées des régions et les mesures mises en place par les acteurs publics (Etat et Collectivités Territoriales) pour favoriser le développement de leurs activités.

C’est pourquoi il s’est réjoui de la prise de part active des opérateurs économiques et les collectivités territoriales lors des travaux de ses assises. "Je suis satisfait car chaque entité a participer aux différents travaux. Je me réjouie particulièrement de l’animation des stands tenus par les différentes régions" a-t-il confié. 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du Programme PEC qui est un programme d’aménagement et de développement qui vise à l’édification de pôles économiques compétitifs (PEC) en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’assigner à chaque pôle, une vocation spécifique, d’y développer l’activité et l’emploi (territoire compétitif) d’une part, et d’autre part, d’y améliorer le cadre de vie des populations (territoire attractif).

Notons que les deux (02) capitales Abidjan et Yamoussoukro, et les trente et un (31) Chefs-lieux de régions ont été identifiés comme pôles économiques compétitifs. 
Le représentant de Coulibaly Tiémoko Yadé, Président du conseil régional du Poro a témoigné sa reconnaissance au ministre du plan pour tous les efforts consentis témoignant de son engagement aux côtés des collectivités pour le noble combat de développement des régions.

" Cette belle initiative permet aux régions de faire montre des potentialités énormes dont elles disposent. Cela permettra d’attirer les investisseurs privés en vue de nous
accompagner dans notre lutte contre la pauvreté c’est grâce à cet engagement et au soutien du secteur privé constant que nous arriverons à n’en point douter à l’émergence tant souhaitée par le Président de la République, son Excellence Alassane Ouattara" a-t-il conclu.

Source : abidjan.net