Economie

Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fmi: Les satisfecits du Fonds monétaire international

Article Economie  |  Posté le : 21 Octobre 2019 à 12:57:45  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​« Nous sommes fière de la Côte d’Ivoire. Le pays enregistre des performances économiques remarquables. Et ce, dans un contexte mondial qui n’est toujours pas favorable. Cette croissance est de l’ordre de 7,5 %. Je félicite le gouvernement pour les efforts. Ce qui se traduit par la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des populations ».
Ces propos sont ceux de Kristallina Georgieva, la nouvelle directrice du Fonds monétaire international. Elle les a prononcés hier, à l’issue d’une séance de travail avec la délégation ivoirienne conduite par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, au siège de son institution. La séance de travail, qui est intervenue moins de trois semaines après la prise de fonction de la directrice du Fmi, s’est déroulée à la satisfaction des deux parties, a révélé le chef du gouvernement.

« Je viens de rencontrer la nouvelle directrice du Fmi. J’avais un message de soutien du Président de la République, un message de félicitation pour son élection en qualité de directrice générale du Fmi. Les échanges ont été fructueux », a fait savoir Gon Coulibaly.

Les discussions entre la Côte d’Ivoire et le Fmi ont également porté sur la coopération. « Cette coopération se porte bien, des chiffres économiques montrent que l’économie est robuste. Cette performance permettra d’améliorer de plus en plus les conditions de vie de nos compatriotes. Nous avons eu un échange sur les points forts pour l’avenir, notamment la réduction de la pauvreté, la création d’emplois pour les jeunes. Tous ces points sont des préoccupations majeures pour le Fmi. Je me réjouis de cet entretien qui traduit la confiance de la communauté internationale dans l’avenir économique de notre pays », a conclu le Premier ministre.

A noter que la mission du Fmi en Côte d’Ivoire, du 18 septembre au 1er octobre 2019, dans le cadre de la 5ème revue du programme économique et triennal, soutenu par l’institution grâce à des accords conclus dans le cadre de la Facilité élargie du crédit et du Mécanisme élargi de crédit, a remarqué que les perspectives économiques sont bonnes pour l’économie ivoirienne en 2019 et 2020.

De l’avis des experts, la maîtrise de l’inflation est l’un des points positifs enregistrés par la Côte d’Ivoire en 2019. Elle est restée faible, en dessous de la norme communautaire de 3% de l’Union économique et monétaire ouest-africaine. En plus, le déficit budgétaire devrait atteindre 3% pour 2019.

Source : fratmat.info