Economie

Côte d’Ivoire : une délégation d’hommes d’affaires internationaux visite le centre de gestion intégrée

Article Economie  |  Posté le : 10 Octobre 2019 à 08:41:51  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​En marge de la 4e édition des assises africaines de l’intelligence économique, une forte délégation d’hommes d’affaires étrangers ont effectué une visite dans des agences de Quipux Afrique, l’opérateur du Centre de Gestion Intégrée dans la commune de Treichville.

La délégation composée de diverses personnalités, acteurs de l'intelligence économique, de l'influence, de la sécurité et du renseignement en Afrique a pu s’enquérir des processus d’obtention des documents du transport routier en Côte d’ivoire ainsi que la plateforme technologique qui interconnecte les acteurs concernés.

Au cours de la visite, la délégation s’est rendue au Centre de Contrôle des opérations (CCO), outil de coordination de toutes les opérations de Quipux Afrique mais également le Centre de Gestion intégrée de la Mobilité (CGIM), équipé pour gérer les thématiques de mobilité dans le cadre du projet de Système de Transport Intelligent.

La 4e édition des assises africaines de l’intelligence économique (AAIE 2019), rendez-vous incontournable de la communauté de l’Intelligence Economique (IE) en Afrique qui permet aux acteurs majeurs et reconnus de la discipline de faire des retours d’expériences, des présentations d’initiatives nationales en matière d’IE, des partages de recommandations, de best-practices et des confrontations de points de vue.

La plateforme technologique mise en place au Centre de Gestion Intégrée a émerveillé les experts, personnalités et élus consulaires membre de la délégation qui l’ont unanimement décrétée centre de l’excellence, premier du genre en Afrique subsaharienne.

La venue de cette délégation est la preuve que l’innovation ivoirienne en matière de modernisation de l’administration des transports séduit au-delà des frontières.

Rappelons qu’avant cette visite, l’operateur a reçu des délégations de la France, d’Israël, du Sénégal, de la Guinée, du Burkina Faso, du Japon ainsi que des experts de la Banque Mondiale venus s’inspirer du modèle ivoirien.

Source : abidjan.net