Economie

Côte d’Ivoire : JCDecaux rejette toute concurrence déloyale dans l’attribution de contrats à Abidjan

Article Economie  |  Posté le : 11 Fvrier 2019 à 12:34:31  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Accusé de concurrence déloyale par des acteurs locaux, le groupe français JCDecaux a défendu le 5 février ses deux contrats obtenus en juillet 2018 à Abidjan et présenté sa stratégie de développement en Côte d'Ivoire.

JCDecaux, le géant mondial de la communication extérieure, a dévoilé le 5 février à Abidjan sa stratégie de développement en Côte d’Ivoire, répondant aux accusations de concurrence déloyale formulée par des acteurs locaux de la publicité.

« Abidjan concentre 90% des activités de publicité dans le pays. C’est pourquoi nous nous centrons sur cette zone. Nous sommes transparents dans tous nos process. Nous n’avons pas d’exclusivité, le marché est très ouvert », s’est ainsi défendu Philippe Landrieu, le directeur général de JCDecaux, en conférence de presse.

L’attribution en 2018 de certaines concessions locales à JCDecaux avait soulevé l’ire de la Chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire (Cafci), qui avait saisi les autorités ivoiriennes, mais le dossier est toujours en cours d’instruction.

Une stratégie centrée sur Abidjan
Dans ce secteur dont les investissements annuels globaux sont estimés entre 60 et 70 milliards de francs CFA, le groupe JCDecaux a signé en juillet 2018 avec la Société des transports abidjanais (Sotra) une concession pour l’exploitation de ses espaces sur une période de deux décennies. Le contrat porte sur la conception, l’installation, l’exploitation et la maintenance de 300 abribus publicitaires et 300 poteaux d’arrêt sur le réseau de la Sotra. Il comprend également l’exploitation publicitaire des bus, gares, terminaux de bus et bateaux-bus dans le district d’Abidjan.

COCODY BÉNÉFICIERA D’ÉQUIPEMENTS DE MÊME NIVEAU QUE CEUX DE LONDRES, SYDNEY OU MILAN
Ce même mois, JCDecaux a conclu un accord de 20 ans avec la commune de Cocody pour le déploiement dans toute la localité de mobiliers publicitaires d’information. L’état-major local de JCDecaux a annoncé la mise en œuvre dès 2019 de ces deux contrats.

Pour la convention concernant le mobilier urbain de la commune de Cocody, le groupe publicitaire table sur l’installation de sanitaires automatiques, issus de la dernière génération, et sur une centaine de mobiliers pour les informations municipales et directionnelles. Cocody bénéficiera ainsi d’équipements de même niveau que ceux de Londres, Sydney ou Milan, a souligné l’entreprise JCDecaux.

Source : jeuneafrique.com