Culture

Vernissage à l’Institut français : L’exposition « VOILES » pour révéler l’artiste Sébastien Boko

Article Culture  |  Posté le : 11 Janvier 2019 à 09:39:23  |   Pays : Bénin     

​L’artiste plasticien Sébastien Boko avec le soutien du ministre Dona Jean-Claude Houssou sera sous les feux de la rampe à l’institut français de Cotonou, du 15 janvier au 4 février 2019, avec le vernissage de l’exposition « VOILES ».

Longtemps inconnu du grand public, l’artiste sculpteur béninois, Sébastien Boko, sort enfin de l’ombre. Il exposera son savoir faire, au grand public du 15 janvier au 4 février 2019 à l’institut français de Cotonou. C’est à travers le projet « VOILES » qui lui tient à cœur, que le sculpteur béninois fera découvrir toute sa capacité et son talent à façonner le bois, le fer et les cadenas.
« Pour moi le projet voiles, c’est le voyage, l’hypocrisie, la religion, l’esthétique du quotidien qui sont l’aboutissement de plusieurs années d’expérimentation », a indiqué l’artiste Sébastien Boko au cours de la conférence de presse qu’il a donné mercredi 9 janvier, pour annoncer son exposition.
A en croire ses explications, le projet « VOILES » est un ensemble de sculptures qui vont se mettre en scène. Il est révélateur d’une vision universelle prenant ses sources dans la tradition et dans le quotidien de ses semblables. « Lors du vernissage, vous verrez des dames voilées, les lunettes, des militaires, des voyageurs », a-t-il fait savoir. 
Il soutient que « À travers mes créations, j’essaie de faire voir quelque chose qui se trouve autour de nous que nous ne voyons pas. J’attire l’attention sur des choses que nous faisons qu’on pense être notre choix. ». 
L’objectif à terme selon lui, c’est de se faire connaître, de montrer au public le travail qu’il fait depuis plusieurs années.
« J’étais en train de mûrir le projet quand j’ai rencontré le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou qui m’a aidé pour l’aboutissement du projet "voiles" », a avoué l’artiste. 
M. Boko a expliqué qu’une exposition individuelle, est comme un lancement d’album qui a besoin du soutien. « (…) Ce soutien, je l’ai trouvé avec le parrainage de M. Houssou. » 
En saluant son soutien il apprécie l’attachement du ministre pour l’art « (…) il a du goût pour reconnaître la qualité et le talent ».
Il y a environ deux ans le Ministre de l’Energie est tombé sous le charme des œuvres de l’artiste. Depuis il le soutien et ne cesse d’apprécier ce qu’il fait. Son objectif c’est de le révéler. « Il a du talent qui méritait d’être accompagné pour être révélé », soutient le Ministre. 
Il faut préciser que le projet « VOILES » n’est pas le seul qui sortira de l’atelier de l’artiste béninois. M. Boko a confié qu’après « VOILES », il y aura un autre comme « LE SILENCE AUTOUR DES REALITES » qui est réservé pour des expositions futures.

Source : 24 heures au Bénin