Culture

Style : le Faso dan fani, un tissu identitaire

Article Culture  |  Posté le : 22 Aot 2018 à 09:05:12  |   Pays : Burkina Faso     

​Symbole du patriotisme burkinabè prôné par Thomas Sankara, le Faso dan fani compte parmi les étoffes les plus appréciées des créateurs africains.

«Le Faso dan fani est la meilleure étoffe tissée à la main de toute l’Afrique de l’Ouest. » L’affirmation n’est peut-être pas tout à fait objective, puisqu’elle émane de Pathé’O, un créateur né à quelques dizaines de kilomètres de Ouagadougou…

Mais ce vétéran de la mode africaine, fort d’une carrière de près de quarante ans, est bien loin d’être le seul à proclamer la supériorité du tissu made in Burkina. Teint de façon artisanale, vendu entre 7 500 et 25 000 F CFA le pagne (entre 11 et 38 euros) suivant sa qualité, il ne s’est jamais vraiment démodé depuis que Thomas Sankara en a fait un symbole du savoir-faire local et de la fierté nationale, au milieu des années 1980.


Source : jeuneafrique.com