Santé

Mobilisation contre le cancer du sein: les activités d`octobre rose du centre national d`oncologie médicale lancées avec un accent sur l’esthétique

Article Santé  |  Posté le : 06 Octobre 2020 à 12:02:43  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​En Côte d’Ivoire, le Centre National d’Oncologie Médicale et de Radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) a procédé ce lundi 05 octobre 2020, au lancement officiel des activités dans le cadre de sa campagne dénommée " Octobre Rose du CNRAO".

Octobre représente dans le monde, le mois de mobilisation de toutes les ressources (humaines, financières et techniques) en vue de lutter efficacement contre le cancer du sein.

Cette année, le CNRAO, hôpital public spécialisé dans la prise en charge de tout type de cancer en Côte d’Ivoire met un point d’honneur sur les mesures d’accompagnement de son unité d’accompagnement car, selon les responsables, en matière de traitement du cancer, il faut « prendre soin et non soigner ».

Dans sa présentation, professeur Aka Dago Hortense, responsable de l’unité d’accompagnement du CNRAO est revenue sur les activités de cette unité. Il s’agit de soin d’accompagnement de toute personne touchée par le cancer à savoir les massages, l’assistance sociale, la Kinésithérapie, l’activité physique, la prise en charge sociale et psychologique et l’esthétique avec un traitement adéquat pour faire pousser les cheveux,

« La perte des cheveux durant le traitement du cancer du sein n’encourageait pas beaucoup les femmes à avoir recours à ce traitement », dira t-elle.

Selon les chiffres officiels, le Cancer du sein reste la première cause de décès dans le monde et la première cause en Afrique. L’on enregistre 2.088.849 cas de cancer dans le monde et 2669 cas en Côte d’Ivoire. Dans son intervention, professeur Didi Kouko, Directrice du CNRAO a indiqué que, découvert tôt, le cancer du sein peut se guérir dans 9 cas sur 10. Par conséquent, l’ablation du sein n’est plus une obligation. Elle a invité les femmes à se faire dépister de sorte que leur prise en charge se fassent le plus tôt possible en cas de détection de ce cancer.

Pour faciliter l’accès à la mammographie, la Directrice du CNRAO a annoncé que cet examen se fera à 2000 fcfa au lieu de 25.000fcfa tout le long de ce mois d’octobre pour les patients et personnels du CNRAO grâce à une convention de partenariat signée avec le Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) d’Angré représentée par son Directeur, Drissa Gueye.

Par ailleurs, le Rotary club Abidjan Atlantis a fait un don de 2 millions de fcfa et signé également au cours de la cérémonie un partenariat avec le CNRAO en vue de faciliter l’accessibilité aux soins aux personnes démunis.

Selon Ablé Kissi, inspecteur général de la santé, « les indices des cas de cancer du sein sont en progression avec une estimation de 16 millions de nouveaux cas d’ici 2030 avec 80% des cas dans les pays en voie de développement.» Il a donc salué cette initiative du CNRAO qui se positionne comme la vitrine des soins ontologique.

L’inauguration de la galerie photo dénommée "espoir et vie" qui a précédé la coupure du ruban a marqué officiellement le lancement des activités.

Source : Abidjan.net