Blog Fatom

Inauguration de l’école primaire publique Tounzuébo 1

Article Blog Fatom  |  Posté le : 16 Fvrier 2021 à 15:09:42  |   Pays : Côte d'Ivoire     

La fondation ATEF OMAÏS (Fatom) en partenariat avec la SN SOTICI a financé, à l’unitive de la Mutuelle des Ressortissants de Tounzuébo (MURT), la réhabilitation de 06 salles de classe, 06 latrines turques et 02 wc à l’école primaire publique de Tounzuébo, village situé dans le département de Yamoussoukro.

Ces infrastructures réhabilitées ont été inaugurées au cours d’une cérémonie officielle marquée par des allocations et de prestations artistiques, le jeudi 04 févier 2021 en présence de M. Augustin Thiam, Ministre Gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, des autorités villageoises, des Cadres et Fils du village et des Représentants de la Fatom. 
Les autorités coutumières et l’ensemble des intervenants ont apprécié le geste de la Fatom et de la SN SOTICI, qui va en droite ligne avec les objectifs de l’État de Côte d’Ivoire d’offrir un cadre agréable et de qualité aux élèves et enseignants.

C’est un « sentiment de soulagement avec une très grande satisfaction » qui anime, non seulement les élèves, mais aussi le corps enseignant, si l’on s’en tient aux propos de Mme Lainbon Thérèse Oulou, la représentante des enseignants. « Si vous aviez visité les classes avant la réhabilitation, vous comprendriez pourquoi nous sommes heureux », a-t-elle martelé. Pour M. Koa N’Gouande Frédéric, Secrétaire Général de la DRENET, représentant le Directeur Régional de l’Éducation Nationale, ce joyau va sans doute contribuer à un bon rendement des enseignants et des élèves. Il a terminé ses propos en posant une doléance à savoir la construction de logements pour les instituteurs de l’inspection. 

Il est bon de signifier que cette action de grande générosité a été réalisée grâce à l’entremise du Professeur Justin KOFFI, membre d’honneur de la MURT et par ailleurs Directeur Général de l’ARRE (l’Autorité de Régulation du Système de Récépissés d’Entreposage). Pendant son allocution, il a remercié la Fatom et encouragé les élèves à suivre son exemple. Mettre du sérieux dans le travail tout en respectant les enseignants et en maintenant en bon état les nouvelles infrastructures. Il a promis offrir une bourse de 300 000 Fcfa par an aux 6 meilleurs élèves soit 50 000 Fcfa par élève.

​Quant à monsieur Ramzi Omaïs, Secrétaire Général et Représentant la Présidente de la Fatom à cette cérémonie, ce geste vient concrétiser la volonté de la fondation d’œuvrer à l’épanouissement et au développement de l’enfant. Ainsi, cette rénovation porte à 364 le nombre de salles de classe réhabilitées et/ou construites et équipées par la Fondation ATEF OMAÏS à ce jour et ce, dans 33 établissements sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Il s’est aussi réjoui de la collaboration avec la MURT qui est une parfaite illustration des actions de « Co-développement », une nouvelle approche que promeut la Fatom depuis près de 3 ans. Cette approche consiste pour la Fondation ATEF OMAÏS à mettre à disposition les matériels de construction tels que : le ciment, le fer à béton, les tôles, la peinture, etc.… et, de confier la prise en charge des matériaux et de la main d’œuvre du projet, aux mutuelles, collectivités locales/territoriales rurales. Elle permet ainsi d’impliquer à tous les niveaux, les populations bénéficiaires ce qui garantit la responsabilisation et une pérennité des infrastructures ainsi réalisées. Il s’est aussi adressé aux enfants et enseignants en les exhortant à prendre soins des bâtiments. 

Après les différentes allocutions et la cérémonie de coupure de ruban par monsieur le Ministre Gouverneur qui en a profité pour faire un don de 3 000 000 Fcfa à la localité, les officiels ont effectué une visite des infrastructures rénovées et un planting d'arbres.

Source : Fondation ATEF OMAÏS