Société

Sécurité Routière/ Près de 500 chauffeurs mis hors de la route

Article Société  |  Posté le : 06 Octobre 2020 à 11:46:24  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le Ministère des Transports poursuit sa traque aux mauvais chauffeurs. la Commission spéciale de Suspension et de Retrait du Permis de Conduire en sa session ordinaire du jeudi 01 octobre 2020, tenue à la salle de conférences de la direction générale des transports terrestres et de la circulation, a encore retiré le permis à 27 chauffeurs indélicats, portant à 471 le nombre de chauffeurs mis hors de la circulation depuis la réactivation de la commission.
sur les 33 dossiers analysés ce jour, portant sur 23 accidents mortels, 8 accidents corporels et 2 infractions, la commission présidée par monsieur Tiéssé Lucien, Directeur de la Circulation à la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation, a délibéré de la manière suivante : un (01) permis de conduire restitué ; trois (03) permis de conduire condamnés pour 12 mois avec sursis ; un (01) permis de conduire suspendu pour mois (01) mois ferme ; trois (03) permis de conduire suspendus pour six (06) mois ferme ; deux (02) permis de conduire suspendu pour douze (12) mois ferme ; un (01) permis de conduire suspendu pour deux (02) ans ferme ; un (01) permis de conduire suspendu pour trois (03) ans ferme ; trois (03) permis de conduire suspendus pour dix (10) ans ferme ; trois (03) permis de conduire suspendus pour quinze (15) ferme ; dix (10) permis de conduire suspendus pour vingt (20) ans ferme avec 5 absents .
Pour chaque cas d’accident, la commission a auditionné le ou les conducteurs incriminés. La commission les a notamment amenés à s’expliquer sur les circonstances de l’accident. suite à l’interrogatoire et en s’appuyant sur le procès-verbal du constat d’accident, la commission a délibéré sur la responsabilité du conducteur dans la survenue de l’accident.

Le défaut de maitrise, la vitesse excessive, l’imprudence du conducteur, le non-respect de feu tricolore sont entre autres les raisons qui ont motivées les sanctions.
ces résultats seront transmis à monsieur le ministre des transports pour la prise des arrêtés de suspension des différents permis de conduire.
Rappelons que le ministre des transports Amadou Koné, a procédé à la réactivation de cette commission dans le cadre de la politique de lutte contre l’insécurité routière et les accidents de la circulation.

Source : Ministères