Société

Commandes de tables-bancs pour les élèves : une bouffée d’oxygène du gouvernement aux Pme ivoiriennes, les précisions du ministre Sidi Touré

Article Société  |  Posté le : 08 Novembre 2019 à 10:32:36  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Des opérateurs des Petites et moyennes entreprises du secteur de la menuiserie se frottent sans doute les mains actuellement. Le gouvernement leur a fait une bouffée d’oxygène relativement au marché de fabrication des tables-bancs pour les écoliers et élèves. L’information a été livrée à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 6 octobre 2019 par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

Sidi Tiémoko Touré a rappelé, en effet, le recrutement de 10 300 enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire ainsi que l’acquisition et la distribution de 500 000 tables bancs à raison de 250 000 en 2019 et 250 000 en 2020, dans le Programme social du gouvernement (PSGouv).

Pour la confection des 250.000 tables-bancs pour l’année en cours, a indiqué le porte-parole du gouvernement, les commandes ont été passées auprès de 14 Pme locales pour une livraison de la totalité d’ici décembre 2019. Un beau marché qui met en scelle des compétences nationales et va contribuer à consolider un temps soi peu les entreprises sélectionnées déjà à pied d’œuvre pour tenir le pari et les délais.  

Au total, en ce qui concerne l’acquisition et la distribution de tables bancs, ce sont 108 000 tables-bancs qui sont désormais disponibles pour la rentrée scolaire en cours, selon le ministre. Et ce, contre 40 000 tables-bancs lors du dernier bilan.

Pour ce qui est du recrutement des 10 300 enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire évoqué en août dernier, a précisé le porte-parole du gouvernement, 5 300 enseignants du primaire et 75% des 5000 enseignants du secondaire ont été déjà formés. Les 25% restant, eux, le seront d’ici mi-décembre 2019.

Sidi Tiémoko a rassuré les Ivoiriens sur les affectations en cours de ces enseignants qui, s’est-il empressé d’ajouter, sont conformes à l’engagement pris pour leur disponibilité à la rentrée académique.

Source : abidjan.net