Société

FDFP : signature de convention d’exécution de 23 projets de formations d’un montant de 1 181 357 749 F cfa

Article Société  |  Posté le : 12 Juin 2019 à 07:58:30  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Dans le cadre de la relance des activités du FDFP, la nouvelle équipe dirigeante a procédé en sessions de commissions permanentes des 10 et 17 avril et 29 mai 2019, à l’agrément de 52 projets collectifs pour un montant global de 2 309 782 822 F cfa au profit de 7731 bénéficiaires.

Sur l’ensemble des 52 projets agréés, 23 conventions ont été signées au cours d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée ce mardi 11 juin, au siège du FDFP (Fonds de développement de la formation professionnelle). Ces projets vont de l’apprentissage pour l’acquisition de compétence en vue de l’intégration dans un domaine d’activité ou l’insertion professionnelle, au renforcement des capacités pour une progression dans l’exercice de l’activité ou une reconversion.

Selon le secrétaire général (SG) du FDFP, Ange Léonid BARRY-BATTESTI, les promoteurs de projets (collectivités territoriales, chambres consulaires, organisations professionnelles) sont des acteurs incontournables dans ce processus, en tant qu’interlocuteurs privilégiés des populations cibles.

Cependant, a-t-il invité les promoteurs et les opérateurs de formation à faire face aux défis de la promotion de projets novateurs, la réponse aux demandes des acteurs en charge du développement local et des branches professionnelles, la qualification de l’offre de formation et la bonne collaboration pour l’atteinte des résultats escomptés dans l’intérêt de chaque partie.

« L’acte que nous venons de poser concerne la signature de convention d’exécution de 23 projets de formations pour un montant global de 1 181 357 749 F cfa », a déclaré Ange Léonid BARRY-BATTESTI.

Il a par la suite indiqué qu’il s’agit pour le FDFP de mettre à disposition les ressources financières nécessaires au démarrage et à l’exécution des différents projets de formation selon les échéances prévues dans les conventions. Ce nouveau dynamisme dans la formation professionnelle en Côte d’Ivoire, insufflé par les nouveaux patrons de la maison de la formation a été salué par les opérateurs de formation.

Leur porte-parole, Maniga SADIA a souligné l’opportunité pour eux de mettre en œuvre leur savoir-faire et remplir leur mission, ‘’celle de dispenser des formations de qualité pour que les objectifs assignés à chaque projet financé soient atteints’’. « Nous permettrons ainsi à tous les bénéficiaires repartis sur toute l’’étendue du territoire ivoirien de gagner en productivité », s’est-il réjoui. 

Quant au porte-parole des promoteurs, Michel ZADI, Vice-président du Conseil régional du Gôh, il a déclaré qu’à l’instar des bénéficiaires, les conseils régionaux attachent du prix à ce projet. « Par son financement, le FDFP nous donne l’occasion de réaliser des actions structurantes au plan économique et social. Nous développons ainsi les potentialités de nos régions et valorisons nos braves populations », a-t-il dit.

Cette signature de convention d’exécution de projets de formation entre le FDFP, les collectivités territoriales, chambres consulaires, organisations professionnelles et opérateurs de formation concerne les régions du Gôh, Lôh Djiboua, Poro, Bounkani, Indénié Djuablin, Gontougo, La Mé, Tonkpi, Guemon, Tchologo, Haut sassandra, Gbêkê et le district d’Abidjan.

Source : abidjan.net