Société

Réduction des disparités régionales : Un programme pour impacter les projets de développement local

Article Société  |  Posté le : 2022-07-27 12:05:04  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le ministère du Plan et du Développement a initié un programme d’appui à la planification territoriale (Papt). À travers la direction générale de l’aménagement du territoire, du développement régional et local (Dgatdrl), cette nouvelle initiative vise à contribuer à une maximisation de l’impact des projets de développement réalisés au niveau régional et local en vue d’améliorer les conditions de vie des populations.

Ce programme va aider les collectivités territoriales dans le domaine de la planification. Le Papt se veut donc une réponse efficace aux défis que sont l'inadéquation de l'organisation spatiale, l’aggravation des inégalités de revenus d’une région à une autre, l’indisponibilité d’informations fiables, le déficit des capacités en matière de planification au niveau des services déconcentrés, la faible coordination des actions de développement régional et local, et le phénomène d'urbanisation galopante, etc.

Aussi, le programme envisage-t-il de renforcer la planification spatiale, régionale et locale pour pallier l’insuffisance des instruments de pilotage du développement. Spécifiquement, il doit renforcer le dispositif de pilotage des actions de développement au niveau local et régional, faciliter la maitrise parfaite et la pratique du processus de planification du développement par les acteurs locaux, et appuyer la production et la diffusion de l’information régulière sur les territoires infranationaux. D'un coût total de 5 milliards 700 millions de FCFA sur une période de cinq ans, le Papt est autour de 20% de réalisation avec des activités réalisées en 2021.

En 2022, le Papt a fourni une assistance technique à l’élaboration du Plan régional de Développement du Haut Sassandra, signé une convention avec onze mutuelles de développement des villages dans le cadre de l'appui à l'élaboration et à la mise en œuvre des Plans de Développement local (PDL), et renforcé les capacités des 28 cadres des directions de Développement, de Planification et de Suivi des Investissements (Ddpsi) des districts autonomes en matière de prospective territoriale, processus d’élaboration du schéma directeur et suivi évaluation.

Source :fratmat.info